© 2023 by Name of Site. Proudly created with Wix.com

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon

Mardi 28 janvier, à Arnage 

Chaque dernier mardi du mois, à Arnage (au sud du Mans), a lieu un café-livre où des lecteurs se retrouvent pour parler de leurs coups de cœur. Ces soirées sont organisées par Sabine Wotasek, professionnelle à la médiathèque d'Arnage et par Jacqueline Chauvineau, bénévole de l'association Lire à Arnage. Tous les trimestres, ils invitent un auteur.

Lors de mon après-midi dédicaces du 21 juin dernier à Saint-Julien-des-Églantiers, j'ai rencontré Joëlle et Philippe Turpin, un couple sarthois membres de ce club de lecture. Philippe est radioamateur comme Olivier, mon époux, et ils participaient ce jour-là à un pique-nique de radioamateurs à proximité de Saint-Julien. Ils sont donc passés me voir, ont acheté certains de mes livres et m'ont proposé de venir à Arnage.

En septembre, ils ont fait part au club de leur souhait de m'inviter, les autres membres ont été favorables au projet de rencontrer une auteure de fantasy et Sabine Wotasek, qui travaille à la médiathèque d'Arnage, m'a contactée.

Mardi 28 janvier, nous étions donc dix-sept personnes à la médiathèque pour ce café livre autour de la fantasy, de la science-fiction, et plus largement de la littérature de l’imaginaire. L’objectif étant, comme l’a dit Philippe, « de faire connaitre aux membres de ce club un nouveau domaine de lecture » et, pour reprendre les termes de Sabine (en photo au centre à droite) « de les inviter à sortir de leur zone de confort ».

Effectivement, la plupart des membres de ce club de lecture sont assez peu familiers de la littérature de l'imaginaire, mais ce sont toutes et tous des personnes qui aiment lire et ont plaisir à échanger sur leurs lectures et leurs ressentis. Les discussions ont donc été très intéressantes.

Après avoir échangé avec les membres du club sur la fantasy et leur avoir présenté mes romans je leur ai, à leur demande, lu un texte. J'ai choisi le début du « Voilier d’Arvor », la nouvelle que j'ai écrite pour l'Anthologie « Son bateau ivre » dont la vente se fait au profit de Lilian, mon ancien éditeur et de sa famille.

Brigitte Fleurat (au milieu sur la photo de gauche), une bénévole de Lire à Arnage qui habituellement ne fréquente pas le café-livre, et qui aime beaucoup la fantasy et la science-fiction, avait proposé d'y participer à cette occasion et de profiter de cette soirée pour parler de quelques séries ou ouvrages du rayon SF/Fantasy de la médiathèque. Elle a présenté également en parallèle quelques romans de SF, et les bandes dessinées adaptées de ces romans, comme « La horde du Contrevent » d'Éric Henninot d'après le roman d'Alain Damasio.

J'ai beaucoup apprécié une comparaison employée par Brigitte pour expliquer l'effet que la fantasy peut avoir sur le lecteur. « La fantasy nous imprègne de merveilleux, a-t-elle expliqué, comme quand on se promène dans la forêt et que soudain un rayon de lumière passe entre les arbres et éclaire les branches d'une manière particulière. À ce moment on se sent bien, cela nous élève et nous rend meilleur. Le merveilleux présent dans la fantasy agit de la même façon ». Merci pour cette belle image !

Sabine Wotasek et Jacqueline Chauvineau, bénévole de l'association « Lire à Arnage » (toutes deux en photo à droite), avaient préparé un choix de livres qu'elles ont présenté aux lecteurs.

Les discussions ont confirmé combien il était difficile de classer un roman dans une catégorie et également la persistance de certains à priori comme : « les hommes ne lisent pas de romance »,  « la fantasy est une littérature d'adolescents », « la fantasy et  la science-fiction ne sont pas pour moi »...

J'ai étonné les personnes présentes, qui pensaient que mes écrits s'adressaient plutôt à un public féminin et jeune, en leur apprenant que, même si la romance tient une place importante dans mes romans, j'ai parmi mes lecteurs de très nombreux hommes ayant déjà un certain âge !

Cette sympathique soirée s'est terminée par quelques dédicaces et le partage de la galette des rois et du verre de l'amitié, autour desquels les échanges se sont poursuivis.

J'espère avoir contribué à faire découvrir aux participants un autre type de littérature que celui auquel la plupart d'entre eux sont habitués.

Encore merci à Philippe et Joëlle d'avoir parlé de moi à leur club de lecture, à Sabine  et Jacqueline de m'avoir invitée et à Brigitte d'être intervenue à mes côtés pour présenter la fantasy.

Et un merci spécial à Olivier à la fois chauffeur, porteur et photographe !!!