Festival Livre O cœur d'Orléans le 19 octobre 2019

Ce salon qui se déroulait sur un weekend en est à sa deuxième édition et mon inscription y avait été acceptée pour le samedi. Il est organisé par l'association « Arts et Littératures au Pluriel » qui a comme vocation de faire connaitre les auteurs, artistes, illustrateurs, éditeurs et artisans du livre de la région des Pays de la Loire et dont la présidente est Noëlle Mirande. Cette année le thème du festival était « La lettre ».

Il se déroule dans la serre du jardin des plantes de la ville d'Orléans, qui existe depuis 1834 et qui est à la fois un jardin d'agrément et un lieu d'expérimentation et de découverte du végétal. C'est ici que les jardiniers testent, essaient, observent et éprouvent les végétaux, et des techniques de fleurissement et d'entretien plus respectueuses de notre environnement. Pour accueillir un plus grand nombre d'auteurs, éditeurs, illustrateurs, artistes... un grand barnum a été monté cette année mais la pluie a obligé les organisateurs à installer finalement tous les exposants présents dans la serre.

Vous pouvez vous reporter au site du festival en cliquant sur le lien : Livre O cœur

Et vous pouvez voir la page qui m'est consacrée sur ce site en cliquant sur : Catherine Lamour

Le magnifique cadre de la serre du jardin des plantes est le principal atout de ce festival : exposer adossée à un mur végétal et devant des plantes est un plaisir pour moi qui adore la nature et la botanique. Par contre j'avoue avoir souffert de la chaleur contrairement à mes collègues et amis situés dans l'entrée et qui avaient froid !

Merci en tout cas pour l'accueil, la disponibilité des bénévoles, le petit café du matin accompagné d'une viennoiserie. Bravo aussi pour les plateau-repas, délicieux et copieux et aux Cafés Jeanne d'Arc pour leur cakes et leur délicieux et revigorant "thé des écrivains" !

J'avais réussi à faire tenir (bien serrés) sur mon stand mes sept publication, plus l'Anthologie « Son bateau ivre », le recueil de nouvelles et de poèmes auquel j'ai participé avec treize autres anciens matelots de « L'ivre Book », mon ancienne maison d'édition, et que nous vendons au profit de la famille de Lilian Ronchaud. Bernard Henninger me l'a en effet rapportée des Aventuriales et m'a remis mes exemplaires lors du Festival d'Orléans.

Comme l'an passé, tous les participants au festival avaient été sollicités pour présenter un ouvrage qui concourrait pour le prix de la couverture de livre.  J'avais décidé de présenter celle de « Tahissia, la faée renégate », que j'ai entièrement réalisée moi-même, sans l'aide d'un dessinateur, d'un graphiste ou d'un concepteur de couverture.

Une présélection par un jury professionnel de cinq membres d'Arts et littératures au pluriel a eu lieu sur les critères suivants : la mise en page, le graphisme, la typographie et le visuel de la couverture.

Le 25 septembre 2019, un courrier de Noëlle Mirande, la présidente de l'association, m'a appris que ma couverture faisait partie des quinze sélectionnées pour participer au concours.

Les couvertures présélectionnées ont été affichées pendant tout le salon et un vote du public a désigné le vainqueur. Je n'ai pas remporté le prix mais c'était déjà une belle consécration de voir ma couverture présélectionnée et ainsi mise en valeur.

La couverture qui a remporté le prix 2019 est celle réalisée par Maryse Chauvet pour le livre de poèmes d'Agnès Marin : « Sous le prunus en fleur ».

Agnès Marin a reçu un tableau d'Isabelle Thion, créatrice des visuels du festival et la somme de 150 €.

L'une des caractéristique de ce salon est d'être ouvert à tous les types de littérature. On y trouvait donc aussi bien des romans policiers, des livres pour enfants, des ouvrages historiques, du théâtre, de la poésie, des livres d'humour, etc.

J'ai pu faire de nombreuses rencontres très intéressantes et j'ai discuté avec des personnes passionnées (et passionnantes) tant parmi les exposants, les organisateurs que parmi les visiteurs, hélas beaucoup moins nombreux que l'an passé (3500 en 2018, beaucoup moins en 2109 – 1500 sur les deux jours d'après les organisateurs !) essentiellement à cause de la pluie qui a bien gâché le weekend et d'une grève des trains qui a empêché certains exposants de venir. Cela explique sans doute le faible nombre des ventes que j'ai pu faire, mais j'espère des achats futurs sur ma boutique internet parmi les nombreuses personnes à qui j'ai donné ma carte...

Le thème du festival 2020 était « la lettre », dans tous les sens du terme. Il y avait donc des exposants et des animations autour de la calligraphie, de la reliure, de l’écriture, des parchemins, de l'impression...

                               Calligraphie arabe                                                                                 Enluminure

Pour rester dans le thème de « la lettre », mon ami Bernard Henninger, qui fait partie de l'association Arts et Littératures au Pluriel d'Orléans, organisatrice de l'évènement, avait regroupé dans une vitrine une exposition de livres pour constituer « un abécédaire de titres ». On y trouvait  la BD  « Philémon et le naufragé du A » de Fred, un vieil exemplaire d' « Histoire d'O » de Pauline Réage,  « C comme cadavre » de Preston & Child,  « e = mc2 mon amour » de Philipe Cauvin,  « I, robot » de Mickey Zucker Reichert, ou  « Z, comme Zorblug » de Franquin, Greg et Jidéhem.

 

Étant moi-même exposante je n'ai pas eu la possibilité de participer aux tables rondes, débats ou spectacles organisés, mais...

...vous trouverez la totalité du programme du festival sur son site en cliquant sur : Programme Livre O cœur 2019

et des photos en cliquant sur : Festival 2019

© 2023 by Name of Site. Proudly created with Wix.com

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon