La fin d'un cycle de fantasy riche en émotions.

L’Hypérion, astronef du nouvel empire galactique arrive sur Énora, où les cinq royaumes ainsi que l’ordre faée de Radek sont désormais unifiés, avec Alaric, le souverain du Paristan, comme empereur. La mission des impériaux, dirigés par l’intransigeant commandant Kurtz Caine est de retrouver les planètes autrefois colonisées par l’empire pour que celui-ci puisse reprendre leur exploitation. Les Énoriens réussiront-ils à sauvegarder leur indépendance face à la puissance impériale ? Pour eux comme pour les spationautes, la confrontation est un choc culturel dont les enjeux sont immenses sur tous les plans : intellectuel, politique, économique, scientifique, écologique, mais aussi personnel et amoureux. Sauront-ils résoudre ces nouveaux défis ? Et comment la vie va-t-elle désormais s’organiser sur Énora ?


Note de l'auteure :

« Le retour de l'empire» est le sixième et dernier livre du « Cycle d’Énora », après « Quatre années sur Énora 1 et 2 », « Le temps des réformes », « Retour à Halstronar » et « À la recherche d’Arcania ». Le livre 5 se terminait par deux mots prononcés par la faée Anna : « Ils arrivent ». Effectivement, l’Hypérion, astronef du nouvel empire galactique arrive sur Énora, où les cinq royaumes et l’ordre faé de Radek ont constitué un empire dirigé par Alaric. Les impériaux, et en particulier le commandant Kurtz Caine, pensent pouvoir  reprendre l'exploitation des planètes colonisées du temps de l'ancien empire galactique. Mais depuis qu’ils ont découvert Arcania et l’origine de leurs ancêtres, les Énoriens se sont dotés d’une organisation politique de planète indépendante et se préparent à ce retour. Réussiront-ils à sauvegarder cette indépendance face à la puissance impériale ? Le capitaine Lorentz Erling, originaire de la planète Beltène, semble gagné à leur cause. Cela suffira-t-il ? Les enjeux sont immenses. Les Énoriens sauront-ils gérer ce choc culturel et les spationautes parviendront-ils à s’adapter à cette société si différente de la leur ? Pour tous c’est une nouvelle époque qui commence…

Si vous avez du mal à quitter les personnages du « Cycle d’Énora », vous pourrez en retrouver certains dans les « Nouvelles d’Énora », dix textes  de longueurs variées, tour à tour poignants, légers ou émouvants, où je raconte des épisodes parallèles ou antérieurs au « Cycle ».

Roman

 

Avis de lecteurs et lectrices :

● La lecture du cycle d'Énora m'a rendu totalement accro, j'attends avec impatience la suite. Bravo pour ces moments délicieux.

● Formidables vos romans ! Quand je suis dedans, je n’arrive pas à en sortir.

● Bravo pour la parution de ton nouveau roman. Tu es une créatrice active. À ta manière tu apportes du plaisir aux lecteurs comme d'autres apportent du soulagement et des soins. L’homme a besoin de nourriture, de santé, mais aussi de réflexion et de culture. Voilà ta contribution.

● C’est avec plaisir et émotion que je termine aujourd’hui de lire le « Cycle d’Énora ». Merci.

● J'ai commencé « Le retour de l'empire », j'aime bien et je trouve que ça va bien avec certains problèmes de notre époque. Continuez à nous faire rêver, et nous permettre de nous évader un peu de cette réalité trop sombre en ce moment !

● Vos livres sont fascinants. Je me baigne littéralement dedans et me régale.

● En ce qui concerne le dernier tome d'Énora que j'ai bien sûr terminé aussi depuis quelques temps, je crois que je vais devoir le relire bientôt, il y a une telle quantité de personnages nouveaux d'un seul coup, avec des noms un peu compliqués (quelle imagination!) que je me suis un peu perdue... surtout que j'ai dû le lire à petite dose et pas de manière suivie. J'ai beaucoup apprécié le fait que les dirigeants d'Énora aient lutté pour conserver leur autonomie et su choisir dans toutes les nouvelles technologies ce qui leur paraissaient vraiment important sans perdre leurs propres facultés, belle leçon à méditer ! Je dois le relire car je n'ai pas très bien compris comment ils avaient découvert le deuxième continent Lanthania. Et du coup je me pose la question, elle est comment la planète Énora ? Est-elle ronde ? Une autre carte va s'imposer ! Ainsi qu'un arbre généalogique car tous ces couples, tous ces enfants ! Mais il faut aussi que le lecteur soit « acteur » rien ne nous empêche de continuer à rêver, imaginer, créer !

● Un régal à lire.

● Je n’ai pas résisté... et sautant des ouvrages qui le précédaient dans ma Pile à Lire, je suis allé dévorer le dernier livre du cycle !... Je ne doutais pas que nos héros s’en sortiraient ; mais je voulais savoir comment... Et ici encore, les évènements ont été préparés et tout s’enchaine logiquement... Mais j’ai d’abord beaucoup apprécié ce renversement des points de vue crée au début (cela ne donne que plus de force à la suite des épisodes) et aussi l’accélération imposée au récit à la fin (bon moyen pour finir élégamment)...

● Et voila les six tomes du Cycle d'Énora terminés. Très bon roman fantastique avec des héros attachants : fantasy, fiction et aventure au programme avec un peu de charme tout au long de l'épopée. À lire si vous en avez l'occasion. Bravo à Catherine Lamour !

 

 

 

 

 

Le retour de l'empire, le cycle d'Énora livre 6

6,99 €Prix
  • Fichier epub de 2,36 Mo.

    Vous recevrez un lien pour télécharger le fichier directement ainsi qu'un lien par email valable pour 30 jours.