News 2020

Pensez à suivre les liens en bleu...

Janvier 2020

Après une année 2019 tumultueuse, j'aspire à un peu plus de calme. Mais les projets sont toujours là ! Le 28 janvier, je suis conviée par le Club de lecture d’Arnage, dans la Sarthe, à présenter mes romans, la fantasy et la science-fiction, lors d’un café-livre organisé à la médiathèque.

J’espère également qu’une nouvelle, que j’ai envoyée à la revue GandahaR, sera acceptée pour le numéro d’avril : « La terre après l’homme »… Et puis, bien sûr, je vais me remettre au livre 5 du cycle d’Énora : « À la recherche d’Arcania » !

À la médiathèque d'Arnage

À la médiathèque d'Arnage le 28 janvier.

Présentation de mes livres à la médiathèque
Je dédicace des livres à la médiathèque

Février 2020

Mon auto-entreprise a eu un an le 14 février, jour de la Saint-Valentin. Les projets s'enchainent : après la rencontre d'Arnage, je prépare le 4e salon de créateurs du Ham (en Mayenne), organisé par l’Espace des arts et la commune, les 21 et 22 mars, dans une ancienne étable aménagée, et surtout le Salon du livre de Saint-Julien-des-Églantiers le 14 juin prochain pour lequel je m’occupe de la communication sur la page Facebook  Salon du livre à Saint-Julien

Ma nouvelle, « Le règne des mycètes », que j’avais envoyée à la revue GandahaR, paraitra dans le numéro d’avril.  Et j'ai envoyé un poème sur le thème du courage en réponse à l'appel à textes du Printemps de poètes, un festival en Pays de Haute-Sarthe qui aura lieu du 7 au 23 mai 2020.

Mars-avril 2020

Mais quand en janvier j'écrivais aspirer à plus de calme je n'imaginais pas le drame qui se préparait ! Coronavirus, multiplication des hospitalisations et des décès, confinement, annulation de toutes les manifestations… Après le premier choc, comme je l’explique dans mon article « Écrire en période de pandémie », j’ai compris que je  devais continuer à apporter aux autres un peu de rêve, d’espoir et d’évasion, et à promouvoir l’activité créatrice et littéraire dans mon petit coin du Haut-Maine ! J’ai donc continué à écrire et transformé la page Facebook du salon du livre de Saint-Julien « salon virtuel ».

Mon poème « Le dragon » a fait partie des douze textes choisis par le jury du Printemps des poètes en Haute-Sarthe, parmi les quelques soixante-dix présentés. Les animations qui devaient avoir lieu du 7 au 23 mars ont dû être annulées à partir du 14. Les textes primés ont été édités dans un recueil qui ne sera disponible dans les médiathèques de la Haute-Sarthe qu'après le confinement et en attendant publiés sur Facebook (accessibles en cliquant sur le lien suivant : Page Facebook du festival).

La parution du numéro 23 de la revue GandahaR qui comporte ma nouvelle « Le règne des mycètes » a elle aussi été reportée. Par contre j’ai pu, fin avril, publier le livre 5 du « Cycle d’Énora », dont le titre est « À la recherche d’Arcania ». Disponible en broché et numérique sur ma boutique, sur Amazon, en librairie sur commande car il est référencé sur Dilicom, ou directement auprès de moi pour les « locaux » (il suffit d’organiser un petit rendez-vous !).

Vous pouvez suivre la préparation de la couverture de ce livre 5 à la fin de l’article Histoire de couvertures.

Le recueil de poésies sur le courage
Couverture Gandahar 23
Couverture livre 5 À la recherche d'Arcania
Annulé

Les rencontres du printemps des poètes en Haute-Sarthe et le salon du livre de Saint-Julien-des-Églantiers ne sont hélas pas les seules manifestations à avoir été supprimées cette année. Ce fut ensuite le cas du salon du Ham, du Salon du livre d'Alençon, du rendez-vous champêtre de Saint-Céneri-le-Gérei et du festival ARTSValoir (reporté en mai 2021)...

Juin-juillet 2020

Le déconfinement est très relatif car il nous faut tous rester très prudents ! La revue GandahaR n° 23 est désormais disponible sur le site de la revue et sur ma boutique

La parution de « À la recherche d’Arcania » a été annoncée par de très chouettes articles dans la presse locale (un grand merci aux journalistes !) : le Publicateur libre du 14 mai, le Courrier de la Mayenne du 28 mai, l'Orne Hebdo du 21 juillet et deux encarts dans l’article de Guillaume Jeanne sur les conséquences de la crise du Covid-19 sur le marché du livre dans Le Publicateur du 11 juin. Vous les retrouverez dans la page médias 2020 de mon site.

Aout 2020

La situation sanitaire reste préoccupante. J’ai terminé d’écrire le livre 6 du « Cycle d’Énora » qui sera le dernier et a pour titre « Le retour de l’empire », la couverture est prête et j’en suis aux ultimes corrections. Il paraitra ce mois-ci. Je termine aussi les relectures des « Nouvelles d’Énora ». Dix nouvelles plus ou moins longues se déroulant avant ou en marge du « Cycle » et concernant des évènement ou des personnages sur lesquels il ne m’était pas possible de m’appesantir dans le cours des romans. Ce sera l’occasion d’en apprendre plus sur certains héros, de les voir sous un autre angle, ou de faire mieux connaissance avec des personnages « secondaires », mais eux aussi attachants.

Heureusement, le 15 aout, Céline Péan du restaurant La Source de La-Ferrière-Bochard, parvient a organiser une fête de l'été avec un marché de producteurs, une randonnée écologique à 9 h et un repas. J'y tiens un stand à partir de 10 h et jusqu'à 16 h avec mes romans. Ce restaurant, propriété de la commune et géré par Céline, organise régulièrement des manifestations, festivals, concerts ou soirées qui participent à l'animation du village. Le soleil était de la partie, tout le monde a joué le jeu et respecté les gestes barrière. C'était surtout l'occasion de se retrouver et de se prouver qu'il était possible d'organiser une manifestation de ce genre sans prendre de risques.

 

Mon stand chez Céline
Avec des lecteurs chez Céline

Septembre 2020

Initialement prévu le 5 septembre le marché du terroir à Saint-Pierre-des-Nids a été annulé.

Par contre les Rencontres avec les artistes girois et leurs amis, organisées à Saint-Céneri les 12 et 13 septembre ont pu avoir lieu en respectant toutes les mesures de sécurité et j'ai pu présenter mes romans chez le peintre Marc Chatain aux côtés de mes amis artistes.

 

Avec les exposants des rencontres
Affiche des rencontres de septembre 2020
Mon stand chez le peintre Marc Chatain
Mon stand et des clients chez Marc Chatain

Octobre-novembre 2020

Tout le monde marche à vue et les annulations se succèdent !  L’idée d’un marché d’automne au Ham a été lancée, puis repoussée. Les marchés de Noël programmés pour décembre à Pré-en-Pail et Champfrémont également. Un temps envisagé celui de Saint-Pierre-des-Nids subit le même sort...

Pour compenser je mets en place un système MDR (Message-Dépot-Retrait) : les personnes qui souhaitent acheter un de mes livres me laissent un message, je dépose le paquet chez le commerçant de leur choix où elles le retirent quand elles veulent.

Annulé

Décembre 2020

Heureusement, avec l’autorisation de la réouverture des "commerces non essentiels", la municipalité de Saint-Pierre-des-Nids a eu l'idée de proposer aux artisans, artistes et producteurs locaux privés de ces vitrines une boutique de Noël éphémère l'ancien local de l'Office de Tourisme du 11 au 24 décembre ! Je m'y suis installée avec toutes mes publications aux côtés de neufs autres artistes, artisans et producteurs locaux. La presse et la radio ont fait un très bon accueil à cette initiative (retrouvez les articles sur ma page Médias 2020).

Cela m'a permis de bien terminer cette étrange année marquée par le signe du Covid !

Boutique éphémère de Noël
Mon stand à la boutique éphémère
Mes romans à la boutique éphémère