Les aventures de Chupacabra

Sébastien Tissandier (texte) et Vael Cat (dessins) proposent pour les 8-12 ans les aventures de Chupacabra le petit vampire.

Trois tomes sont déjà parus :

Tome 1 : Chupacabra à l’école des vampires : une belle leçon d’amitié et de solidarité pour les 8-12 ans (paru en 2016)

On ne peut qu’être séduit par les aventures de ce petit vampire hors norme (il est allergique au sang humain) et de ses amis. Avec son mauvais caractère, Chupacabra est loin d’être un ange (évidemment, c’est un vampire !) et cela le rend très humain (mais non ! c’est un vampire !) et très proche des jeunes lecteurs. Rustine, sa chèvre anémique, indispensable à sa survie, est complètement loufoque. L’histoire est une belle leçon d’amitié et de solidarité (à plusieurs, on y arrive mieux). Les illustrations de Vael Cat sont superbes, originales et parfaitement adaptées à l’histoire. Ce noir plein de nuances est un régal. Bien que très partisane du numérique, j’ai choisi la version papier (plus adaptée pour lire avec des enfants) et je m’en réjouie. Avec ma liseuse kindle première génération en noir et blanc, j’ai l’impression que les dégradés de noirs ne rendraient pas aussi bien que sur papier. Une mention spéciale pour l’impression et la qualité du papier : la couverture, et dans une moindre mesure les pages intérieures, sont toutes douces au toucher !

 

Tome 2 : Chupacabra et la quenotte cassée : une belle histoire de tolérance, d’entraide et d’amitié (paru en 2017)

On retrouve Chupacabra, le petit vampire hors norme allergique au sang humain. Dans ce deuxième tome, on fait mieux connaissance avec ses amis : Anita, Hector, Grummel et leurs animaux familiers. Tous ces personnages sont drôles et leurs imperfections, qui pourraient les faire rejeter, les rendent encore plus attachants. Cette histoire, qui s’adresse à  des enfants de 8 à 12 ans, leur livre une belle leçon sur la tolérance, l’entraide et l’amitié. Et pourtant l’auteur n’est jamais pontifiant ou moralisateur. Il faut aussi insister sur les magnifiques illustrations en noirs (je mets exprès au pluriel) et blanc de Vael Cat.

Tome 3 : Rustine a disparu  (paru en 2018)

Dans ce troisième tome, Chupacabra a grandi. Il devient adolescent, s'oppose à ses parents et connait ses premiers émois amoureux. Mais surtout, il en a assez d'être différent des autres, de dépendre de sa chèvre Rustine et de subir les moqueries de Marcus et de ses deux acolytes Frog et Borg.

Mais un jour, Rustine disparaît ! Bien sûr, tout le monde s'alarme. Pour se nourrir, Chupa’ peut utiliser les nouveaux Capri-sang, ces petites gourdes individuelles de sang de chèvre, mais que se passera-t-il s’il croise des humains ? À chaque fois que cela arrive, il est incapable de résister à la tentation et se gave d'un sang auquel il est allergique ! Ses parents et ses amis s'inquiètent. Pourquoi la chèvre a-t-elle disparu ? Et pourquoi Chupa' semble-t-il si différent ?

 

Au fil de ce troisième tome vous en apprendrez plus sur l'enfance de Chupa' et de Rustine et vous découvrirez les raisons de sa disparition…

Un bonus : vous pouvez voir la bande-annonce de ce troisième tome de Chupacabra en cliquant sur le lien suivant : Rustine a disparu

DERNIÈRE NOUVELLE : en septembre 2019 est paru un hors-série de Chupacabra : Chupacabra à Ménétrol !

Les différents tomes de Chupacabra sont disponibles sur le site de l’auteur en cliquant sur le lien suivant : Sébastien Tissandier

Un autre bonus : une interview exclusive de Sébastien Tissandier et de Vael Cat pour les Aventuriales 2018 en cliquant sur le lien suivant : Interview.

 Sébastien Tissandier est aussi l'auteur de nombreux autres ouvrages, romans, nouvelles, livres pour la jeunesse, études sur l'enfance, parus aux éditions Boz'Dodor, Le peuple de Mû, L'ivre-Book et en auto-édition chez Amazon.

Pour en voir la présentation ou les commander, rendez-vous sur le site de l'auteur.

© 2023 by Name of Site. Proudly created with Wix.com

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon